Sommaire et extraits

SCHREBER ET LA PARANOÏA :
Le meurtre d'âme

Paranoïa est un mot antique qui pourrait décrire les tendances de tout système de pouvoir. En dernière instance, au-delà même de leur survie, le but ultime de ces systèmes est le meurtre d'âme. Schreber a repris cette ancienne expression germanique et a créé la possibilité de la transformer en critère de mesure de notre culture. Son livre, rendu célèbre par Freud, offre à tous ceux qui s'intéressent à la vie de l'âme l'occasion d'étudier de manière singulière les mouvements de la folie et la raison qui les porte. Différents chercheurs en provenance d'horizons divers se réunissent ici dans un effort commun d'éclaircissement de ces enjeux.

Outre l'exercice de sa clinique, Luiz Eduardo Prado de Oliveira, est aussi l'auteur d'un autre recueil. Le cas Schreber : Contributions psychanalytiques de langue anglaise, paru aux Presses Universitaires de France en 1979, et a participé à l'édition de Psychosis and Sexual ldentiiy: Toward a Post-Analytic View of the Schreber Case, paru à la State University of New York Press en 1988. Dernièrement, il a été le traducteur et le responsable de l'édition française des Controverses entre Anna Freud et Melante Klein, qui parue aux Presses Universitaires de France en 1996.